Rosaire - Mystères lumineux (jeudi)

1. Le Baptême de Jésus au Jourdain :

Et une voix venant des cieux se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute ma faveur. » (Mt 3,17).

Demandons à Marie la docilité à l’Esprit de Dieu.

 

2.  Les noces de Cana :

Le troisième jour, il y eut des noces à Cana de Galilée, et la mère de Jésus y était. Jésus aussi fut invité à ces noces, ainsi que ses disciples. Or il n’y avait plus de vin, car le vin des noces était épuisé. La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont plus de vin. » Jésus lui dit : « Que me veux-tu, femme? Mon heure n’est pas encore arrivée. « Sa mère dit aux servants : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. » (Jn 2, 1-5)

Demandons une grande confiance en Marie.

 

3. Jésus annonce le Royaume de Dieu et invite à la conversion :

Le temps est accompli et le Royaume de Dieu est tout proche : repentez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle. (Mc 1, 15)

C’est pourquoi, je te le dis, ses péchés, ses nombreux péchés, lui seront remis, puisqu’elle a montré beaucoup d’amour. Mais celui à qui on remet peu montre peu d’amour. Puis il dit à la femme (Marie-Madeleine) : « Tes péchés sont remis. » (Lc 7, 47-48).

Demandons la confiance en la miséricorde de Dieu dans le sacrement de la réconciliation.

 

4. La Transfiguration au Mont Thabor :

Et il fut transfiguré devant eux : son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. Comme il parlait encore, voici qu’une nuée lumineuse les prit sous son ombre, et voici qu’une voix disait de la nuée : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute ma faveur, écoutez-le. » À cette voix les disciples tombèrent sur leurs faces, tout effrayés. Mais Jésus, s’approchant, les toucha et leur dit : « Relevez-vous, et n’ayez pas peur. » (Mt 17, 2.5-7).

Demandons la connaissance de Dieu et l’obéissance à sa Parole.

 

5. L’Institution de l’Eucharistie :

Puis, prenant du pain, il rendit grâces, le rompit et le leur donna en disant : « Ceci est mon corps, donné pour vous; faites cela en mémoire de moi. » Il fit de même pour la coupe après le repas, disant : « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang, versé pour vous. » (Lc 22, 19-20).

Demandons un amour fervent de Jésus dans l’Eucharistie.