Mon chemin de croix

La Passion de Jésus peut aussi me servir dans mon quotidien à mieux réagir à certains éléments de ma vie :

Ma condamnation :

Parce que je veux rendre témoignage à la Vérité, à la Paix, à l’Amour entre les humains, je suis condamné, ridiculisé, trahi.

Seigneur, donne-moi la force et la persévérance de continuer

Ma flagellation :

Par mes manquements d’amour, il m’arrive de flageller les autres et d’être moi aussi flagellé.

Seigneur, apprend-moi à demander pardon et à pardonner. Que mes actes d’amour remplacent mes actes de flagellation.

Mon couronnement d’épines :

Seigneur, tu es le Roi des rois et pourtant, moi je me fais une couronne d’épines en me faisant beaucoup de rois : le travail, le sport, la connaissance, le prestige, les loisirs, etc…

Seigneur, aide-moi à faire de tous ces petits rois des serviteurs de ta Royauté ultime.

Je suis chargé de ma croix :

Cette croix que j’ai moi-même dressée par mes égarements, mes fautes, mes manquements.

Donne-moi Seigneur le courage de l’accepter, de la corriger afin de l’éliminer petit à petit par mes actes d’amour.

Je tombe régulièrement :

Il m’arrive de trébucher sur les obstacles que je me suis moi-même créés. L’important, ce n’est pas de trébucher, mais bien de ne pas vouloir me relever.

Seigneur, donne-moi ce désir et ce courage de me relever.

Je rencontre ceux qui ont besoin :

Comme Jésus a rencontré sa Mère, Véronique et les femmes du Temple, il m’arrive de rencontrer également de saintes personnes, mais aussi des gens qui ont besoin.

Fais en sorte, Seigneur, que je puisse également aider, consoler et aimer.

Je suis dépouillé :

Je dois apprendre aussi à me dépouiller du vieil homme qui est en moi.

Aide-moi Seigneur à me réaliser dans ce dépouillement.

Je suis cloué sur ma croix :

Dans ma vie, certains évènements ont pour effet de me clouer véritablement sur ma croix (maladie, deuil, perte d’emploi, etc…).

Seigneur, à ton exemple, fais-moi m’orienter vers mon Père céleste pour me décharger de ces fardeaux trop lourds pour moi.

Je dois mourir :

Jésus m’a enseigné que je devais mourir à ma vie si je voulais garder ma vie éternelle.

Je ne comprends pas encore pleinement ce que cela veut dire, aide-moi à le comprendre davantage et à le mettre en pratique.

Je ressuscite :

Chaque jour, quand je peux éliminer de moi le péché, mes faiblesses, mes manquements, j’éloigne la mort, donc je ressuscite.

Seigneur, apprends-moi à ressusciter chaque jour, chaque minute, chaque seconde de ma vie.

Jésus n’est pas seul à vivre sa passion. Si nous observons bien notre vie, chacun de nous a son chemin de croix, sa passion. Nous devons focusser sur la lumière, évaluer les pour et les contre de notre passion, l’accueillir, l’accepter et finalement l’aimer car elle est le chemin de notre résurrection.

 

Jacques Pelletier